[debian] Configuration avancée

24 Apr. 2007
Auteur : Hyacinthe MENIET
Responsable : TrustRobot
Score ( voter ) :
Connexes : Même auteur | Même responsable | Historique

1. Configurez le serveur d'affichage sous Sarge :

Bien que Sarge soit livrée avec un outil de configuration d'X, je vous conseil de ne pas l'utiliser car le XF86Config-4 généré n'est pas de bonne qualité. Néanmoins, si vous le souhaitez vous pouvez le lancer par :
# dpkg-reconfigure xserver-xfree86
Dans ce document, je vais m'intéresser à xf86cfg un outil console, installé par défaut avec Xfree86-4.x, vous pouvez le lancer en tapant dans un terminal en tant que root :
# /usr/X11R6/bin/xf86cfg -textmode
Finissez en écrivant votre /etc/X11/XF86Config-4. A ce stade, vous avez un fichier fonctionnel, il contient peut-être, quelques "bugs", nous allons les corriger. Tapez :
# nano /etc/X11/XF86Config-4
Si vous avez, une souris à molette ps/2 ou usb, dans la partie liée à la souris, remplacez :
Option "Protocol" "PS/2"
par
Option "Protocol" "IMPS/2"
Mettez également, la section ServerLayout en fin de fichier, si elle n'y était pas. Vous pouvez tester votre fichier à tout moment en tapant :
# startx
Si tout se passe bien hourra !!! sinon lisez les messages d'erreurs, voici quelques indications pour les décoder :
() informe de quelque chose lu dans le fichier de configuration, (==) informe d'un paramètre mis par défaut, (II) correspond à des messages d'information, (WW) correspond à des avertissements, (EE) correspond à des erreurs.
Quand vous n'aurez plus aucun (EE) se sera gagné. Pour quitter X et revenir en mode console, il suffit de taper ctrl+alt+backspace

2. Activer le clavier Français pour le terminal sous Debian :

Pour avoir le clavier Français il faut que les paquetages suivants soient installés :
console-data console-tools console-common
En principe ils sont déjà installés, une petite vérification par :
# dpkg -L console-data
devrait vous rassurer. Pour configurer votre clavier taper simplement dans un terminal :
# dpkg-reconfigure console-data
Selectionnez "Select keymap from arch list", puis "azerty", puis "French" et enfin "With Euro (latin 15)".

3. Franciser les messages du terminal sous Sarge :

Pour franciser, Sarge vous devez installer les locales. Elles sont probablement déjà installées, pour vous en assurer, tapez dans un terminal :
# dpkg -L locales
Quelque soit votre cas, vous choisirez, comme locales (avec la touche "espace") : en_US ISO-8859-1, fr_FR ISO-8859-1 et fr_FR@euro ISO-8859-15 , puis indiquez que par défaut vous voulez utiliser fr_FR@euro (à l'aide des touches directionnelles). Maintenant, éditez /etc/profile et rajoutez ceci avant le umask 022 :
LC_ALL=fr_FR
LANG=french

export LC_ALL LANG
Enfin, de retour dans un terminal tapez :
# source /etc/profile
pour que les changements soient pris en compte immédiatement. Vous pouvez tester la configuration en tapant par exemple :
# man machin
il devrait vous répondre :
Aucune entrée de manuel pour machin

4. Tout ce qu'il faut savoir sur apt-get/dpkg :

Cette partie a été déplacée dans ce didacticiel

5. Aptitude = une alternative à apt-get et à dselect :

aptitude est un nouvel installateur de paquets par menus, similaire à dselect. Il peut aussi être utilisé comme alternative à dselect en ligne de commande L'avantage de aptitude sur apt-get est qu'il retient les dépendances installées, et lorsque vous supprimez un paquet inutilisé il vous propose de supprimer les paquets qui ne sont installés que pour satisfaire des dépendances du paquet qui va être retiré. Pour installer aptitude écrivez en root:
# apt-get install aptitude
vous pouvez lancer aptitude de deux manières, soit comme gestionnaire de paquets en mode texte:
# aptitude
soit pour remplacer apt-get, par exemple:
# aptitude install gimp
ou alors
# aptitude update # aptitude upgrade

6.Un gestionnaire graphique des paquets sous debian :

Il existe sous debian un outil pour ceux qui n'aime pas la ligne de commande et qui veulent trouver une alternative graphique à apt-get. Cet outil s'appelle: Synaptic Pour installer Synaptic il faut simplement écrire en root:
# apt-get install synaptic
ou pour ceux uqi utilise aptitude:
# aptitude install synaptic
Et pour lancer synaptic:
# synaptic

7. Utiliser apt-get derrière un proxy :

Rajoutez, la ligne suivante dans /etc/apt/apt.conf (s'il n'existe pas créez-le) :
Acquire::http::Proxy "http://192.168.0.1:8080";
Où 192.168.0.1 est votre serveur proxy et 8080 le port d'écoute http du proxy.

8. Passer de stable à unstable :

Avant toutes choses vous devez éditer /etc/apt/sources.list, et remplacer tous les sarge et stable par sid ou unstable. Enfin, dans un terminal en root, vous tapez :
# apt-get update # apt-get dist-upgrade
Ou alors, pour les utilisateurs de aptitude:
# aptitude update # aptitude dist-upgrade

9. Installation d'un logiciel depuis les sources :

par patch sur des sources :
# cd /où_est_le_fichier # tar -xzvf le_package.orig.tar.gz # cd mypackage # zcat le_package.diff.gz | patch -p1 # chmod +x debian/{post,pre,rule} # ./debian/rules binary # dpkg -i ../le_package.deb
directement des sources de unstable : (il faut que vos entrées deb-src, dans sources.list, pointent vers unstable)
# apt-get source le_package # cd le_package_dir # dpkg-buildpackage # dpkg -i ../le_package.deb

10. Installation d'un noyau 2.6 sous debian Sarge

Cette partie concerne les personnes qui ont installé une sarge avec le noyau 2.4.27 (ou plus) et qui souhaitent passer au 2.6. En root dans un terminale, tapez :
# apt-get install kernel-image-2.6.8-1-386
Oui, c'est tout. Il met à jour lui même les entrées dans Grub et c'est bon.

11. Le cas mozilla sous woody :

Installer, mozilla sous woody ne pose aucun problème particulier, simplement, pour utiliser le plugin java (made in SUN), mozilla a besoin du fichier libstdc++-libc6.1-1.so.2. Malheureusement ce fichier n'est pas signalé comme dépendance de mozilla, concrètement un simple : apt-get install mozilla ne suffit pas. Vous devez taper :
# apt-get install mozilla libstdc++2.9-glibc2.1

12. Installez samba sous Sarge :

Installer, samba sous Sarge ne comporte pas de difficulté particulière, son installation se résume à :
# apt-get install apt-get install samba samba-client swat
A la fin de l'installation on vous propose généralement, de configurer samba, choisissez Yes. Vous pouvez rappeler cet écran de configuration à tout moment par :
# dpkg-reconfigure samba
A ce stade les daemons sont configurés pour être lancés au démarrage, les utilisateurs "normaux" de votre debian sont également utilisateurs de samba. Il ne vous reste plus qu'a configurer swat et smb.conf, comme indiqué dans Samba

13. Le fichier /etc/rc.d/rc.local :

Dans de nombreux didacticiels nous conseillons d'utiliser /etc/rc.d/rc.local. Malheureusement, il n'y a pas de /etc/rc.d/rc.local sous Debian. Voici une méthode pour en bénéficier. Créez un fichier /etc/init.d/local, dans lequel vous mettrez ceci :
#!/bin/sh 
Finissez en tapant ceci :
# chmod 755 /etc/init.d/local # update-rc.d local start 98 2 3 4 5 . # mkdir /etc/rc.d/ # ln -s /etc/init.d/local /etc/rc.d/rc.local

14. kernel-headers sous debian :

Lorsque vous compilez un driver (alsa, nvidia ...) sous debian, il arrive que vous obteniez le message suivant :
linux/modversions.h: no such file or directory
ou tout autre message indiquant que vous n'avez pas les sources de votre noyau dans /usr/src/linux. Pour y remédier, il suffit d'installer le paquetage kernel-headers correspondant à votre noyau. Concrètement, si vous utilisez un noyau 2.6.8-1-386, tapez :
# apt-get install kernel-headers-2.6.8-1-386 # cd /usr/src/ # ln -s kernel-headers-2.6.8-1-386 linux

15. Se proteger des bugs sous Debian avec apt-listbugs

Il existe un moyen très simple d'écarter les paquets défectueux, grâce à un outil très simple d'usage, appelé apt-listbugs. Vous pouvez l'installer par :
# apt-get install apt-listbugs
Un fois cet outil installé, lorsque vous mettrez a jour votre Debian ou installerez un/des paquet(s), vous verrez passer ceci :
Lecture des champs des paquets... Fait Lecture de l'état des paquets... Fait Récupération des rapports de bogue... Fait
Si apt-listbugs trouve un rapport d'erreurs, il bloque la procédure d'installation, vous informe du/des paquet(s) défectueux et vous propose : Simple et efficace :)