Lecteur vidéo : Mplayer

06 Aug. 2006
Auteur : Hyacinthe MENIET
Responsable : TrustRobot
Score ( voter ) :
Connexes : Même auteur | Même responsable | Historique
Envie de mater vos divx et autres fichiers vidéos sous GNU/linux ? No problem puisqu'il existe une multitude de lecteurs multimédias sur ce système qui vous rendront plus courtes les longues nuits étoilées sur la banquise. Parmi ces lecteurs on trouve MPlayer. Mplayer supporte les formats suivants :
vidéo : MPEG1 (VCD) et MPEG2 (SVCD/DVD) DivX ;-), OpenDivX (DivX4), DivX 5, XviD Windows Media Video 7 (WMV1), 8 (WMV2) et v9 (WMV3) Intel Indeo (3.x,4.1,5.0) Sorenson v1/v3 (SVQ1/SVQ3), Cinepak, RPZA et les autres formats QuickTime communs MJPEG, ASV2 VIVO v1, v2 RealVideo 1.0, 2.0 (G2), 3.0 (RP8), 4.0 (RP9) FLI, RoQ Audio : MPEG layer 1, 2 and 3 (MP3) audio AC3/A52 (dolby digital) audio (logiciel ou SP/DIF) Ogg Vorbis audio codec WMA (DivX Audio), Voxware audio WMA 9 (WMAv3), Voxware audio, ACELP.net alaw/ulaw, msgsm, pcm, *adpcm VIVO audio (g723, Vivo Siren) QuickTime: Qclp, Q-Design QDMC/QDM2, MACE 3/6 RealAudio: COOK, SIPRO, ATRAC3, DNET (using RP's plugins)
La liste complète des formats supportés par mplayer est disponible ici

1. Pré-requis

2. Les codecs :

L'installation de la plus part des codecs est vue en détail ici, servez-vous ! Vous devez installer au minimum les codecs win32, QuickTime, Divx5, RealPlayer, SDL, xvid, lame, liba52 et libdvdread.

3. Installation de MPlayer :

3.1 Installation de MPlayer à partir des sources

Je détaillerai l'installation à partir des sources, car c'est celle qui assure la meilleure adaptation au processeur et est la plus générique. Ceci dit, il existe de plus en plus de paquetages binaires (.rpm et .deb) qui nécessitent quelques manipulations supplémentaires, reportez-vous aux sites qui en parlent pour en savoir plus. Pour installer MPlayer tapez simplement les lignes qui suivent dans un terminal (la petite tv noire en bas à gauche) :
$ tar -xjvf /où_est/mplayer-xxx.tar.bz2 $ cd mplayer-xxxx/ $ ./configure --prefix=/usr --datadir=/usr/share/mplayer --confdir=/etc/mplayer --enable-gui --enable-largefiles --enable-menu --enable-shared-pp --enable-dynamic-plugins --enable-real --enable-freetype --language=fr --with-codecsdir=/usr/lib/codecs --with-xvidlibdir=/chemin/vers/libxvidcore.a --with-xvidincdir=/chemin/vers/xvid.h
Si vous avez une carte matrox, rajoutez : --enable-mga Si vous avez une carte 3dfx, rajoutez : --enable-3dfx --enable-tdfxfb Si vous avez une Mandriva 8.x ou RedHat 7.x, rajoutez : --disable-gcc-ckecking Si vous utilisez devfs, rajoutez : --enable-linux-devfs Si vous utilisez KDE, rajoutez : --enable-arts A la fin du configure vous devrez avoir quelque chose comme :
Config files successfully generated by ./configure ! Install prefix: /usr Data directory: /usr/share/mplayer Config direct.: /etc/mplayer Byte order: Little Endian Optimizing for: athlon-tbird mmx mmx2 3dnow 3dnowex mtrr Enabled optional drivers: Input: streaming edl tv cdda mpdvdkit2 vcd Codecs: qtx xvid libdv libavcodec real dshow/dmo win32 libvorbis libmad gif Audio output: alsa9 esd oss sdl mpegpes(file) Video output: xvidix sdl vesa gif89a jpeg png mpegpes(file) fbdev svga aa xmga mga opengl dga xv x11 Disabled optional drivers: Input: tv-v4l tv-bsdbt848 dvdnav dvdread dvdcss Codecs: opendivx xanim liblzo Audio output: sgi sun arts dxr2 nas win32 Video output: bl zr dxr3 dxr2 directx ggi directfb tdfxfb 3dfx
Comme vous le lisez, l'exécutable (mplayer) sera dans /usr/bin/, et supportera les codecs : qtx, xvid libdv, libavcodec, real, dshow/dmo, win32, libvorbis, libmad, gif. Pour qu'Mplayer supporte un codec, il faut l'installer auparavant, notez que les indispensables sont win32 et libavcodec. Jetez aussi un coup d'oeil sur la sortie vidéo, pour utiliser mplayer confortablement en mode graphique, il vous faut au moins l'un des 2 en gras (xv et sdl), mais les 2 c'est bien aussi. Compilez-le par :
$ make all
Si vous avez une matrox, tapez également :
$ cd drivers/ $ make all $ cd ..
Pour tous, installez-le par :
$ su # make install # cd etc/ # cp codecs.conf example.conf input.conf menu.conf /etc/mplayer/ # chmod 644 /etc/mplayer/* # cd .. # cp Gui/mplayer/pixmaps/logo.xpm /usr/share/pixmaps/mplayer.xpm
Si vous avez une matrox, tapez également :
# cp drivers/mga_vid.o /lib/modules/`uname -r`/kernel/drivers/char/ # depmod -a & > /dev/null
Si vous avez, au moins, un noyau 2.4.19 (uname -r pour le savoir), vous pouvez taper :
# echo "1024" > /proc/sys/dev/rtc/max-user-freq
Toujours si vous avez, au moins, un noyau 2.4.19, rajoutez cette ligne dans votre /etc/rc.d/rc.local. Voilà c'est installé, il ne reste plus qu'à configurer l'ensemble pour chaque utilisateur. Enfin, pour une raison que j'ignore, mplayer n'installe plus le fichier /usr/lib/libpostproc.so. Si votre version de mplayer, installe ce fichier, vous pouvez ignorer les lignes qui suivent. Sinon tapez :
# cd libavcodec/libpostproc # make prefix=/usr SHARED_PP="yes" install

3.2 Installation de mplayer à l'aide de subversion

Voici la procédure si vous désirez installer les sources de développement de mplayer. Depuis leur nouveau serveur, le protocole cvs a fait place au protocole subversion. Tout d'abord assurez-vous d'avoir installé l'outil svn sur votre distribution.
$ whereis svn /usr/bin/svn
Si la commande whereis reste sans réponse, utilisez votre gestionnaire de paquetage pour l'installer.

Pour les utilisateurs de Mandriva :

# urpmi subversion

Pour les utilisateurs de Fedora :

# yum install subversion

Pour les utilisateurs d'Archlinux :

# pacman -S subversion

Pour les utilisateurs de Debian :

# apt-get install subversion

Pour les utilisateurs de Slackware :

Il y a un paquetage subversion sur vos cdroms dans le dossier d/. L'installation se résume à :
# installpkg /où/est/subversion-xxxx.tgz
Une fois subversion installé, reprenez votre console mais en utilisateur cette fois et effectuez cette commande :
$ svn checkout svn://svn.mplayerhq.hu/mplayer/trunk mplayer
Un répertoire nommé mplayer est alors créé. Il contient les dernières sources du projet mplayer ainsi que les différents dossiers libav* du projet de ffmpeg nécessaires à la compilation. Vous pouvez alors poursuivre l'installation en suivant la procédure de compilation des sources stable. (Voir la partie 3.1 Installation de MPlayer à partir des sources) Si vous désirez mettre vos sources à jour, déplacez-vous dans le dossier mplayer et lancez cette commande:
$ svn update

4. Configuration pour chaque utilisateur :

Chaque utilisateur devra exécuter ces actions avant sa première utilisation de MPlayer. Une fois, tout ce qui suit fait, il sera inutile d'y toucher en cas de réinstallation. Notez que dans la suite j'utiliserai, souvent ~/ qui est en fait un alias de /home/mon_login/, vous pouvez l'utiliser tel quel, ou le remplacer par /home/mon_login/. A ce stade vous avez la liste des codecs disponibles (codecs.conf), la liste des raccourcis clavier (input.conf), une police par défaut (arial) et 3 skins (default, cornerMP et neutron). Vous devez maintenant indiquer au logiciel vos préférences. Pour cela tapez :
mplayer /le_chemin_vers/un_fichier.avi
Il va se lancer, détecter notre configuration et générer un fichier ~/.mplayer/gui.conf, c'est ce fichier qu'il faudra configurer par la suite. Editez-le avec votre éditeur favori, par exemple chez moi c'est : kate ~/.mplayer/gui.conf & voici quelques améliorations possibles :

5. Utilisation :